La restauration du four à pain

De l’époque de l’ancien régime où le four était l’apanage du seigneur jusqu’au XIXe siècle où la fabrication du pain devient symbole de l’émancipation des droits seigneuriaux, le four à pain est un endroit particulièrement choyé de nos ancêtres.
On s’imagine les bandes de gamins s’agglutinant devant une fournée de bon pain tout chaud, ou encore des familles entières de nombreux hameaux d’Elliant venant faire cuire leur pain pour rassasier toute la famille…
La magie pourra continuer aujourd’hui grâce au Savoir-Faire d’Olivier et de ses amis qui ont commencé la restauration de ce magnifique four datant du 19ème siècle.

Au vu de la taille de la pièce maçonnée qui accueille le four, on imagine aisément la richesse de la ferme attenante qui accueille aujourd’hui les gites.
Quand le four n’était pas en fonctionnement, les boulangers pouvaient tout de même s’y réunir au chaud grâce à une belle cheminée d’appoint.

Et quand on met le nez sous cette voute maçonnée telle une abside romane, on peut imaginer la chaleur dégagée (environ 350°) et ce parfum de croute dorée qui devait embaumer la campagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *